Depuis le 30 avril 2021, la centrale de 100 kWc sur la toiture de l’Ecole du Centre Charles Perrault à Kingersheim produit des électrons renouvelables. Presque une année après l’autorisation de travaux reçue le 13 mai 2020, notre centrale photovoltaïque phare a vu le jour. C’est la deuxième centrale de 100 kWc à Kingersheim après celle de la salle polyvalente Pierre-de-Coubertin installée en 2018.

Fidèle à sa philosophie et à ses statuts, le comité de gestion de la coopérative a appelé à un financement citoyen de ce projet. Pour lancer la campagne de recherche de nouveaux coopérateurs, la projection du film « Après demain » de Cyril Dion et Laure Noualhat, suivi d’un débat, a été organisée le 21 novembre 2019 aux Sheds à Kingersheim.

Les 322 panneaux photovoltaïques orientés plein sud, avec une pente à 30°, produiront, d’après la simulation du site européen PVGIS, environ 120 Mwh/an. Cela correspond à 36 tonnes de CO2 économisées et à la consommation annuelle de 60 personnes.

Les travaux propres à la centrale ont été effectués pendant les vacances d’été et d’automne 2020. Enedis a accompli le branchement au réseau électrique public au printemps 2021. Le 11 mai 2021, la ville de Kingersheim, la coopérative Energies Partagées en Alsace et l’installateur local « Axiome Energie » ont invité la presse pour présenter cette nouvelle centrale citoyenne.

42 habitants de Kingersheim ont adhéré au projet en prenant des actions pour 24.574 €.

La réalisation de la centrale photovoltaïque sur la toiture de l’école est accompagnée d’une démarche pédagogique multiforme sur la transition énergétique. Elle est proposée par des coopérateurs d’Energies Partagées en Alsace aux enseignants, aux élèves ainsi qu’à leurs parents : des thématiques diverses pourront être abordées – voire expérimentées – telles que l’énergie solaire, le fonctionnement des panneaux photovoltaïques, la singularité de la production et de la consommation de l’électricité etc. …

La centrale photovoltaïque sur l’école du centre Charles Perrault produit depuis le 30 avril 2021 de l’électricité renouvelable et il était temps d’expliquer aux élèves le fonctionnement de la centrale et des panneaux en particulier. La pandémie nous avait juqu’ici empêchés de mettre en application notre dispositif pédagogique.

Mais le lundi 14 juin, c’était le grand jour. Dieter, coopérateur et membre du comité de gestion, est allé pour la première fois devant une classe CM2 de l’école. En coordination avec la directrice et accompagné par le professeur principal, il a expliqué aux élèves les composants, la fabrication et le fonctionnement d’un panneau photovoltaïque.

En chemin vers l’onduleur situé derrière le bâtiment et passant devant le panneau explicatif d’EPA à l’entrée, il a été abordé l’importance des énergies renouvelables et l’économie qu’elles procurent sur le rejet de CO2.

Les élèves ont ensuite joué le jeu des photons qui explique la propagation du courant continu sous l’impulsion des rayons du soleil dans les panneaux. L’intervention s’est terminée par les expériences ludiques de nos kits : par deux, le kit devant eux et en plein soleil ( avec casquette sur la tête bien sûr!) dans la cour de recréation, les élèves ont fait fonctionner LED, buzzer et hélice grâce aux mini panneaux photovoltaïques.

Quatre autres classes CM2/CM1 ont, dans la même semaine, eu la visite de Dieter. Cette première expérience est une réussite et nous sommes prêts à intervenir dans d’autres écoles avec ou sans centrale photovoltaïque sur le toit.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + 10 =